ZAC Nouveau Saint-Roch, Montpellier

 

Programme
Développement d’un pôle intermodal :
gare SNCF, parc, bureaux, grand équipement culturel, logements et d’un parking de 1 500 à 2 000 places
Lieu
Nouveau Saint-Roch, Montpellier, France
Opération
Projet urbain et maîtrise d’œuvre urbaine
Maîtrise d’Ouvrage
SERM et Ville de Montpellier
Équipe Maîtrise d’Œuvre
AUA Paul Chemetov et Ronald Sirio Architectes, architectes urbanistes
Atelier Emmanuel Nebout, architecte urbaniste associé
Michel Desvignes, paysagiste
Egis, BET aménagement
Surface
14 ha
Calendrier
En cours

La ZAC Nouveau Saint Roch se développe sur les terrains de l’ancienne gare de marchandises, dans la continuité sud de la gare de Montpellier. Il s’agit du dernier espace à l’échelle de la métropole offrant un tel potentiel en centre ville. Tout en créant un nouveau quartier, ce projet accompagne la modernisation de la gare. La Ligne à Grande Vitesse, les voies TER, les 4 lignes de tramway, les nombreuses lignes de bus et les pistes cyclables convergent vers un pôle d’échange intermodal, à l’échelle régionale, comprenant le parking Nouveau Saint Roch d’environ 800 places. Cette opération ne se résume donc pas en une simple procédure de ZAC, ses ambitions sont plus grandes.

Ce secteur du territoire montpelliérain est composé d’un ensemble de tissus structurés à fortes identités architecturales et urbaines mais il est dépourvu d’une organisation globale. Les habitants, les activités et même le fonctionnement sont contrastés. Le quartier du Nouveau Saint Roch affirmera donc des formes urbaines en lien avec les secteurs environnants, en créant des continuités, mais aussi en s’attachant aux rapports d’échelles.

Le plan masse s’articule autour du parc René Dumont qui prolonge, amplifie et fait aboutir dans le centre ville le couloir végétal existant le long des voies de chemins de fer. Ce nouvel espace vert, dessiné par Michel Desvigne, est un jardin public d’environ 1,3 hectares. Dans un environnement très minéral, il assure un contraste nécessaire mais aussi, avec son bassin de rétention paysager, une meilleure gestion des eaux pluviales. Ouvert au Sud, à l’Ouest et au Nord, il est bordé par des plots de logements à l’Est dont la disposition ménage des percées visuelles et des transparences.

Categories: URBANISME